Pourquoi tu n’as pas la vie que tu veux vraiment ? Qu’est-ce qui fait qu’une personne passe d’une vie normale, sans éclat à une vie réussie, la vie qu’elle a choisit ?

C’est d’abord en observant mes propres schémas de pensées que j’ai finis par répondre à cette question.

Par exemple, avant de lancer personnellement mes projets, je me suis rendue compte que de nombreuses réflexions me paralysaient.  Mon entourage aussi en était « victime ». Car je voyais des personnes talentueuses autour de moi qui ne parvenaient pas à exploser.

Alors comment devenir la meilleure version de soi-même ?

En plus de se connaître, d’être soi-même en affirmant ses choix et son identité, travailler sur nos peurs, nos freins est un très bon moyen d’y parvenir.

Sois conscient de tes pensées

Tu n’as pas la vie que tu veux parce que tu n’es pas conscient de tes pensées. Avant de lancer un projet, de passer à l’action, d’aller voir quelqu’un, de faire ce qui te tient à coeur. Quelles sont le pensées qui te traversent l’esprit ? Ce sont ces pensées-là qui vont conditionner la poursuite ou l’abandon de ton idée. La réussite ou l’échec de ton initiative.

Prends un moment pour méditer et penser en conscience.

Identifie tes freins, tes peurs

Tu n’as pas la vie que tu veux parce que tu es habité par la peur. La peur prend de multiples formes.  On les désigne de différentes manières mais parfois, derrière toutes ces dénominations différentes on retrouve la même chose.

En effet, il y  a la peur de l’échec, du ridicule, des critiques, du rejet, de la réussite, de ne pas être à la hauteur…

On a même peur de « trop briller ». Habitué à vivre dans une société où il faut être discret, humble. Où il ne faut pas crier sur les toits que notre vie est merveilleuse, que tout va bien. Alors on a peur d’en faire trop. Et on cultive alors l’art de la médiocrité. Cela devient normal de ne pas être heureux au boulot, dans son couple…Normal de ne pas être heureux tout le temps. Et comme on ne veut pas paraître anormal, différent des autres, on se conforme à l’état d’esprit général.

Visionne la vidéo suivante et dis-moi laquelle de ces peurs te paralysent ?

Passionnément,

Nadeen F.